7 Commentaires, et le tien ?

commenter
dit
8 septembre 2009 @15:22  

Point 8/ Unfollow these people :)

commenter
dit
8 septembre 2009 @15:24  

perso quand j’entends “on peut s’inspirer de contenu américain par exemple et le renvoyer sur ses followers … exclusivité, qualité” j’ai tout compris des méthodes de ces deux là … JMM power & co.

commenter
dit
8 septembre 2009 @18:04  

C’est bien ca la force de twitter, un réseaux social basé sur des liens asymétrique. Toutes les sociétés de spam essaient de créer des comptes bidons et d’envoyer des grandes vagues de “follows” sur la twitosphère. Mais au final personne ne “follow” en retour.
Mais attention aujourd’hui twitter est utilisé par les “initiés”, le spam ne fonctionne pas. Mais lorsque votre maman deviendra spammeuse (cf facebook), comment allez-vous lui expliquer votre “unfollow” de vendredi dernier ?

commenter
dit
9 septembre 2009 @11:30  

Salut Vinz,

J’étais déjà d’accord avec toi, et ça s’accentue, car je viens de découvrir http://www.tweeterfollow.com/, qui permet d’avoir 200 followers de plus par jour…

Je peux “comprendre” que la notoriété soit très recherchée sur Internet (je bosse un peu là dedans mine de rien), mais quel est l’intérêt d’avoir une audience pour une audience avec des visiteurs/bot qui n’accordent aucune importance au contenu ?

Sur un blog, ça pourrait au moins se justifier par la pub. Plus tu as d’audience, plus tu gagnes. Bon, c’est un motif comme un autre…

Mais twitter… Qu’est ce qu’on gagne à avoir 5 000 followers dont 4 500 qui ne regardent pas ta page ou tous les 26 du mois… ?

Merci pour ton article et la vidéo.
Bonne journée,

Céline –

commenter
dit
13 septembre 2009 @12:59  

Twitter a déjà réduit le nombre de spammeur en ajoutant un nofollow au lien il n’y a pas si longtemps.

commenter
GéGé of Universal Météor Politics
dit
21 septembre 2009 @10:42  

pour la forme, et le serieux, tous les bons conseils avec la flûte de champagne à la main, ne manque que la marque du flacon !! qu’est-ce-qu’ils peuvent avoir soif !!!

commenter
Incrédule
dit
22 novembre 2009 @19:42  

Incoryable. je tombe par hasard sur ce billet et je me félicite de n’être pas un espèce de geek à l’encéphalogramme plat bégayant des anglicismes et épinglant ses “amis” virtuels comme des papillons dans un cadre poussiéreux. Putain que je suis soulagé de ne pas faire partie de cette immense communauté de zombies que se partagent Twitter, Facebook et autres cages dorées pour otaku demeurés. Allez les gars restez bien au chaud dans la caverne des illusions à regarder les petites images sur votre board. Mous du gland et peine à jouir, bonsoir. Et vive la vie nom de dieu.

Billets similaires

Laisse ton mot par ici !

Notez bien qu'un commentaire peut être susceptible d'être supprimé a posteriori si celui ci ne respecte pas les règles de bonne conduite.

Login with Facebook: