9 Commentaires, et le tien ?

commenter
Paul
dit
27 janvier 2010 @22:36  

Quelque part l’iPhone n’était pas non plus un kickass dans son absence de fonctions de base qui a été longuement reprochée (bien qu’aujourd’hui presque oubliée).
Pour le livre physique, je suis entièrement d’accord, ça ne paraît pas être une évolution naturelle de lire des livres sur un écran, et donc je n’ai pas l’impression d’être réfractaire à la technologie en disant cela, malgré ce que l’on peut penser.
Le produit de base semble effectivement être une entrée de gamme pour communiquer, d’un côté on aura suffisamment reproché à Apple de ne pas avoir d’entrée de gamme pour l’apprécier, car finalement, prix com ou pas, le produit on l’a quand même à ce prix.
Pour le multitaches encore une fois un problème de puissance je pense, et d’un autre côté son implémentation s’accompagnerait d’une perdre de l’intuitivité de l’interface je pense.

commenter
dit
27 janvier 2010 @22:50  

Ben perso, quand mon iPhone rendra l’âme, je me dit que l’iPad pourra en partie le remplacer, couplé à un téléphone plus simple.
Les bordures noires, c’est peut-être pas le plus esthétique mais ça permet de poser tes gros pouces quelque part sans lancer une appli par mégarde.
Ce qui me manque surtout, c’est une prise USB pour connecter une clé ou un mini disque dur et surtout une caméra en façade (qu’avait promis le numéro 2 de FT sur Europe 1).

commenter
Antoine
dit
27 janvier 2010 @22:56  

C’est joli tout plein, toussa toussa, mais…
– pas un seul port USB ou lecteur SD, quand ça se veut un produit à trimballer partout, je trouve ça gênant. Certes ça suppose qu’aujourd’hui tt le monde est connecté, et que si tu veux récupérer un document, t’as qu’à l’envoyer par mail. Mais bon, un gros PDF par exemple, le récupérer via une clé USB ou via une carte mémoire, c’est plus pratique…
– pas de caméra (type appareil photo), en soi je trouve ça logique vu ce que vise la machine, pas de webcam c’est pas trop grave non plus, même si l’un ou l’autre aurait pu être sympa (dans le cadre d’une utilisation “pro”, par ex, pour envoyer une photo rapide d’un produit… là pour récupérer une photo “dans l’instant” sur l’iPad, faut prendre une photo avec son téléphone, l’envoyer par mail, récupérer le mail… super…)
– pas de multitâche, autant sur l’iPhone je trouve ça bien (préserve un peu la batterie par ex, et mm c’est qd mm un téléphone hein… pas un ordi… t’as pas besoin de faire tourner 15 applis en fond !), autant là sur l’iPad c’est vraiment VRAIMENT dommage… par ex t’es obligé de fermer internet pour ouvrir un PDF ou un document (Pages/Numbers/Keynote). Et avoir porté iWork sur l’iPad c’est bien, mais tant qu’à faire pourquoi ne pas avoir porté iPhoto (iMovie et iWeb, ok, mais iPhoto ?) ?
– pouvoir faire des présentations (avec Keynote) et les projeter, cool… mais en plus de se trimballer un adaptateur (USB ou carte mémoire), faut aussi se trimballer un dock ou un autre adaptateur pour brancher l’engin sur un rétroprojecteur ? Super… tous les accessoires quasi indispensables pour ma journée de travail prennent au moins autant de place que l’engin… !!!
– quid des notifications (si on reçoit un mail pendant qu’on est sur Pages ou Safari par exemple) ? Sur Androïd, c’est plutôt pas mal fait notamment. Mais sur iPhone OS, ça en est où ?

Et j’oublie encore sûrement qq autres choses…

Enfin, concernant l’aspect eBook, je suis moi aussi perplexe. D’une part parce que payer plus de 5 euros un livre en version électronique, ça me parait juste scandaleux (j’ai aucune idée des coûts, mais comme pour la fabrication des CD, faudra quand même m’expliquer comment on peut oser vendre au même prix ou à 1-2 euros près un format physique et un format électronique !!!). Et puis contrairement au Kindle (qui certes parait d’un autre âge), je suis sceptique sur le confort de la lecture sur un tel écran. Car si le Kindle (notamment) à du succès, c’est en (grosse) partie grâce au confort de lecture de l’encre électronique. Personnellement, lire des dizaines et dizaines d’articles de blogs sur mon écran de MBP ça m’éclate déjà à moitié les yeux, alors lire un bouquin entier…

En fait, je suis sévèrement déçu par la présentation d’Apple. Aucune nouvelle pour l’iPhone (et pour l’iPhone OS), pour les MacBook (quid des nouveaux procos i3/5/7 ?), rien sur iLife, … ouais, déçu.
Je ne suis pas convaincu par l’aspect “révolutionnaire” de cette tablette, en tout cas pas avec l’offre actuelle. Avec une offre conséquente (et à des prix attractifs) de la presse (quotidienne, hebdomadaire, magazines, …), avec des prix beaucoup plus réalistes pour les livres électroniques, là, je dis pas… Car c’est vrai que se trimballer ce petit truc tout fin tout léger tout beau pour remplacer : son (ses) journal(aux), avoir son agenda, ses mails (et sur un écran quand même plus confortable qu’un iPhone !), un plan à tout moment, de quoi ouvrir et éditer des documents de travail (Pages & Numbers), mais aussi faire des présentations (Keynote, PDF), c’est quand même vachement sympa… mais là, en l’absence d’offre de la presse, c’est “juste” plus confortable en lecture qu’un iPhone, et sinon, rien ne vaut un bon ordi portable pour la bureautique (entre autres)…

Bref, peut mieux faire… je m’attendais à mieux de la part d’Apple, pour un produit qui se disait “ce qu’ils ont fait de mieux” (en gros).

commenter
dit
27 janvier 2010 @23:01  

Pour ma part, j’attendais un iPod Touch XXL, parfait pour lire le web. Il est vrai qu’il y a de gros défauts : webcam et flash. Pour le 1er manque, il faut bien en garder pour une version 2 😉 Pas de prise USB ou lecteur de carte mémoire non plus, mais il y a : “iPad Camera Connection Kit” qui permet de lire des cartes SD, c’est moins pire.
La grande force de l’iPad c’est l’Appstore, ce qui n’était pas le cas en 2007 pour l’iPhone, qui n’était qu’un téléphone tactile sans copier-coller.

commenter
Paul
dit
27 janvier 2010 @23:04  

@Antoine : iPhoto est inclus, avec les classements par évènements/albums/ faces et maps.
Pour le multitâche, je comprends le problème théorique et je m’y joins, mais finalement je vois mal ce que ça apporte, puisque de toute façon l’OS est pensé (et ce n’est pas un mal je pense) pour n’avoir qu’une application à la fois. Donc quel intérêt que Pages tourne en fond ? Ensuite pas besoin de quitter Safari ou Mail pour ouvrir les liens PDF/DOC etc.
Sinon pour l’adapteur Keynote et le port USB, c’est vrai, mais je ne suis pas sûr que ce soit un si grand problème, avec toutes les solutions comme dropbox, filemagnet, ou autre.

commenter
dit
27 janvier 2010 @23:06  

@Paul attendons les tests de ce fameux processeur Apple A4 pour se prononcer sur la puissance de la bête.

@GuAM c’est vrai que j’ai oublié de mentionner le fail du numéro 2 d’Orange. Comme quoi, il ne savait pas de quoi il parlait !
Par ailleurs, je vois mal l’iPad remplacer un iPhone sur le plan de la mobilité. Je ne sortirais pas mon iPad dans le métro, pas très pratique.

@Antoine wouh le commentaire ! On voit que le sujet te tient à coeur 😉
Je trouve dommage de ne pas exploiter ce bel écran pour faire du videochat, c’était l’occasion de pousser la fonctionnalité d’ichat.
Sur le confort de lecture, j’attends d’avoir des retours, qui sait, on pourrait être surpris.

@Eric C’est la première chose à laquelle j’ai pensé ; faut en garder sous le coude pour l’update de janvier prochain !
iPhone était quand même une révolution dans la manière d’utiliser son téléphone, tu ne pourras pas le nier ! Il suffit de se souvenir des téléphones qu’on avait tous à ce moment là !

commenter
Antoine
dit
27 janvier 2010 @23:16  

@ Paul : autant pour moi, pour iPhoto, soit j’ai mal suivi la Keynote, soit c’est déjà plus ou moins le cas sur iPhone (que je n’ai pas encore, j’attendais de voir la version 4 ^^) et je ne le savais pas.
Sur le principe du multitâche, je suis d’accord sur le fait que l’OS est pensé un monotâche, ce qui pour l’iPhone n’est vraiment (vraiment) pas plus mal. Mais pour l’iPad, qui se veut à mi-chemin entre smartphone et ordinateur, je trouve ça dommage. Tu peux avoir besoin de faire tourner un même temps un logiciel de bureautique, et un logiciel de pseudo retouche d’image (si les outils intégrés à iWork ne suffisent pas), ou faire une recherche sur Safari pour aire du copier-coller, etc.
Si l’ouverture/fermeture des applications et documents est vraiment rapide, je dis pas. Si c’est pas du quasi instantané, alors je trouve que c’est une perte de temps que de ne pas pouvoir faire de multitâche.
Et concernant l’intégration, vu la place entre les icônes comparé à l’iPhone, il aurait été je pense aisé de faire un système similaire au dock (icône de l’appli qui tourne encerclée de lumière, ou avec un point comme sur le dock de Mac OS, etc.) afin de voir d’un coup d’oeil ce qui est ouvert et ce qui ne l’est pas. Après, tu faisais un appui prolongé sur l’icôné pour avoir un menu “pop up” (enfin similaire aux menus apparus sur l’iPad) pour avoir la possiblité de clore l’application.
Et pour finir, oui, je sais qu’il y a de nombreuses possibilités de stockage en ligne (il y a aussi Google Docs amélioré, non ?), mais pour des plus gros documents (ce qui n’est pas rare dès que t’as une grosse présentation, ou un gros gros PDF), ça peut être plus rapide via une clé USB (par ex) que de le récupérer depuis internet avec une connexion 3G/3G+ … Après, problème d’épaisseur ? (mettre une prise USB aurait peut-être forcé une épaisseur plus importante de la tablette ?)

@ Vinz : oui, car j’aime bien le principe, et j’y crois beaucoup pour l’avenir (de la presse, essentiellement), et je m’attendais à beaucoup mieux de la part d’Apple !

commenter
Paul
dit
27 janvier 2010 @23:34  

@Antoine : oui je comprends ton point de vue,
pour t’expliquer, comme tu n’as pas d’iphone, quand tu quittes une application (avec le bouton home donc) elle est immédiatement fermée aux yeux de l’utilisateur, et tu peux immédiatement lancer une autre application. En fait quand on appuie sur home, on revient à l’écran d’accueil et l’application peut prendre son temps pour se fermer.
En plus, les applications “officielles”, comme mail, safari restent en fait ouvertes. Ce qui pose d’ailleurs parfois problèmes quand elles buggent pour une raison X et qu’on doit redémarrer pour les débugger contrairement aux autres apps.
Donc finalement, l’absence de fonctionnement en arrière plan ne se fait pas tellement sentir. Le truc un peu dommage c’est que si iWork est distribué sur l’App Store, à moins d’une tricherie d’Apple, il n’aura pas la possibilité de fonctionner en arrière plan, au même titre que toutes les apps de l’app store, et là ça se sentira.

commenter
dit
30 janvier 2010 @19:59  

Ipaderapas pour moi, non merci.

Billets similaires

Laisse ton mot par ici !

Notez bien qu'un commentaire peut être susceptible d'être supprimé a posteriori si celui ci ne respecte pas les règles de bonne conduite.

Login with Facebook: