10 Commentaires, et le tien ?

commenter
dit
30 mars 2010 @22:26  

Il y a déjà 1 an je me disais exactement la même chose (ça passe vite)…malheureusement, en ce moment, les jeunes diplômés n’ont pas la vie facile sur le marché de l’emploi avec cette crise…Bonne chance pour la suite! :)

commenter
dit

Wouahou. Encore un an et demi pour moi… Bon courage pour la suite 😉

commenter
Béné
dit
31 mars 2010 @7:23  

Bonne continuation VinZ, plein de bonnes choses pour la suite ! :)

commenter
dit
31 mars 2010 @8:22  

C’est maintenant que tout se corse et que tu vas enfin te mettre à bosser pour de vrai 😀 Bienvenue dans le monde des grands où les tracasseries sont bien pires que dans le monde des étudiants 😉 (sans vouloir te casser le moral lol )

commenter
dit
31 mars 2010 @8:25  

J’ai déjà connu ce moment. J’ai regardé derrière moi : 20 ans d’études. Je regarde devant : 40-45 ans de travail…
Après quelques années de travail (3 seulement), il m’arrive par moment de regretter l’école (enfin, que les bons côtés de l’école). Bonne chance alors pour cette “nouvelle vie” 😉

commenter
dit
31 mars 2010 @10:12  

@Mel merci ! il faudra que tu me dises où tu en es !
@L’@rtificier ça va passer beaucoup plus vite que tu ne le penses !
@Béné merci mlle !
@Marie eeeeeenh, comment tu tues tout ! C’est pour ça que je vais en profiter un peu ces prochaines semaines
@David il y a des bons et des moins bons côtés pour chaque phase de la vie, il faut rester confiant malgré la conjoncture :)

commenter
dit
31 mars 2010 @11:41  

Allez vinz, saute ! mempapeur !!

tu as pris ton maillot pour aller dans le grand bain ?

tu verras l’eau est plus fraîche, c’est saisissant. Mais à part ça, tu n’auras pas de surprise énorme dans cette nouvelle piscine, tu la connais déjà :

– des eaux saumâtres et des eaux rafraîchissantes,

– des nageurs pour t’aider, d’autres pour te couler

– des baigneurs cons, pollueurs, à étrangler… et d’autres avec qui ont va faire quelques brasses côte à côte, plus ou moins longtemps

– des rives qui s’éloignent, d’autres qui se rapprochent

– et des longueurs de bassins qui n’en finissent pas, certaines plus épuisantes que d’autres, pas d’île au milieu pour se reposer (sinon quelque mirages, parfois, qu’on appelle “congés”)

Bon vent pour tes projets, oublie pas la Lorraine 😉

commenter
dit
31 mars 2010 @12:37  

Ouais c’est une étape et tu as bien de la chance d’en être là. Moi je suis en première année de fac et je suis deja pressé d’être dans le monde professionnel…
Bonne continuation à toi!
PS: je ne sais pas le “We see…” ne serait pas plutôt “We’ll see” (c’est à dire au futur)?
=)

commenter
dit
31 mars 2010 @23:23  

@Fred J’ai pris mes brassards, pas de soucis ! Merci pour les warnings !

@Antoine Ne sois pas si pressé va ! Chaque chose en son temps ! Le “We see”, c’est plutôt pour tout de suite, le futur se décide aujourd’hui pour ma part

commenter
dit
24 avril 2010 @20:17  

Bonne continuation VinZ, plein de bonnes choses pour la suite ! :)

Billets similaires

Laisse ton mot par ici !

Notez bien qu'un commentaire peut être susceptible d'être supprimé a posteriori si celui ci ne respecte pas les règles de bonne conduite.

Login with Facebook: